Ouverture de l’exposition « Le Disco Français » au Musée de la Sacem

Si la planète a dansé sous les boules à facettes, rares sont les pays qui ont vraiment produit du disco : les États-Unis, l’Allemagne, et la France. Le Musée Sacem propose à travers l’exposition Le disco français, la découverte des créateurs du disco, qui ont popularisé chez nous et exporté, ce savoir-faire Made in France. Grâce aux nombreuses archives de la Sacem et au travail de Jean-Pierre Pasqualini, commissaire de l’exposition, le public est invité à plonger dans ce courant dont les têtes d’affiche sont les Village People, Claude François, Cerrone, Dalida, Patrick Hernandez, Sheila et bien d’autres… Des pionniers du disco 100% français en 1972, jusqu’à son apogée en 1979, le disco et son histoire sont mis en lumière à travers cette exposition, qui sera accessible dès le 17 décembre prochain.


Dalida © Simon Dubois/Fastimage

Le visiteur est invité à parcourir des archives inédites par période phare du disco français. Vidéos, affiches, fichiers sonores et archives administratives viennent nourrir l’exposition au fil d’une construction chronologique : Les pionniers (1972 – 1974), L’explosion(1975-1976), Le sacre (1977), Le règne(1978), L’apogée (1979), Le recul(1980-1982), La fin (1983-1989) et Adapt’ disco (1974-1989).

LE MUSÉE DE LA SACEM


Lancé en juin 2018, le musée en ligne de la Sacem – Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique – met à disposition
gratuitement ses archives uniques, proposant ainsi plus de 160 ans d’histoire de la création
musicale. L’objectif de ce Musée en ligne est de présenter ces documents, généralement inédits, qui permettent d’éclairer les pratiques et les métiers des créateurs et de leurs éditeurs au fil du temps, et de voir la création en action. Par extension, on y trouve écrite au fil des pièces et des expositions une histoire de la création musicale et des créateurs/trices, en France et ailleurs, la Sacem ayant toujours été ouverte vers le monde. Les œuvres qui ont donné de l’émotion, fait rêver, fait danser, et les femmes et hommes qui sont derrière ces œuvres, et qui sont parfois oubliés ou méconnus, sont célébrés et mis à l’honneur dans le Musée Sacem.


Claude François © Erling Mandelmann/Gamma Rapho

A PROPOS DE LA SACEM :

Créée en 1851, La Sacem, Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique, est une société civile à but non lucratif, détenue et gérée par ses membres. Elle a pour mission essentielle de collecter les droits d’auteur en France et de les redistribuer aux créateurs français et du monde entier, mission fondamentale pour pérenniser la création et le fonctionnement de la filière musicale

Musée SACEM en ligne

www.musee-sacem.fr

accès gratuit

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :