Les Voix de l’amour sur scène

Il n’y a qu’une règle pour gagner le paradis : « Aimer tant qu’on en a la force, c’est tout… » Cette phrase de l’Abbé Pierre a résonné en moi le temps d’une pièce jouée , que dis-je interprétée, racontée, contée par le comédien Nicolas Vitiello…

Je me suis souvent demandée en allant voir une pièce, si l’inspiration serait assez forte pour écrire un article qui donnerait assez envie aux lecteurs de se déplacer et partager un moment de spectacle, ce soir je n’ai  pas envie d’écrire, ce soir j’ai envie de crier, hurler mon émotion d’avoir eu ce bonheur de  passer un moment de tendresse, de bienveillance et d’humanité face à une scène sobre comme l’était l’Abbé Pierre.

Ce soir je n’évoquerai pas le parcours incroyablement riche de Nicolas Vitiello, internet et les différents sites le feront bien mieux que moi, ce soir j’ai envie de vous parler, de vous émouvoir, de vous agiter, vous secouer, vous bouleverser …

Il existe des pièces qui vous laissent en larmes, d’autres en joie, certaines en émoi, ce soir je suis sans voix, touchée au plus profond de mon âme, de mon être, bousculée par tant d’amour partagé avec autant de générosité et d’humilité , Nicolas fut sur scène la voix  de l’Abbé Pierre, il aurait crié ces mêmes mots à cette humanité qui se déshumanise, aujourd’hui encore plus qu’hier, il aurait eu ce même aplomb, cette même colère pour hurler sa révolte contre  notre monde qui saigne, face à nos cœurs qui se ferment, asséchés d’orgueil et de vanité, l’homme fait face à cet ouragan d’égoïsme et d’égocentrisme qui emporte et détruit tout sur son passage

Une pièce poignante et émouvante , écrite, interprétée et mise en scène avec brio, par Nicolas Vitiello qu’on retrouvera prochainement  lors d’une interview sur Actumedias pour parler de sa pièce : «Les voix des sans voix », ce soir c’est moi qui reste sans voix et lui a sans doute trouvé sa voie..

«Bravo au nom d’ Actumedias à toute l’équipe pour ce moment d’éveil des sens et des consciences . Cette pièce devrait être jouée dans toutes les écoles, car tout le monde le sait: Les enfants apprennent bien plus vite … »

Auteur : Nicolas Vitiello
Artistes : Nicolas Vitiello
Metteur en scène : Nicolas Vitiello

Courez vite voir « La voix des sans voix » à la Comédie Bastille

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :