Cheb Tarik: Quand la musique a une âme

Cheb Tarik

Arrivé d’Algérie en 1989 pour poursuivre des études informatiques à Paris,  Mohammed  Tarik BELGOT décide par amour pour la musique de s’y consacrer entièrement. La rencontre cette année là avec Maghni, un des plus grand arrangeur et compositeur de Raï au monde, abouti à la réalisation de l’album intitulé : « La Jalousie » qui rencontre un franc succès en France et en Europe. Cheb Tarik est né pour le plus grand plaisir des amateurs de Rai .

En 1997, grâce à la rencontre avec C.C.Raïder – ex leader de « Made in Paris » – groupe qui a vendu plus de 70 milles albums et 200 milles singles avec le titre « Paris à le blues » – il décide pour la première fois d’allier le Rap au Raï.

Le ton est donné : Tarik réalise la reprise de « Reggae Night » qui devient « Reggae Raï ». En attendant l’autorisation de la Toya Jackson et d’Amir Bayan, le single sort dans le ghetto et fait énormément d’écho dans le milieu du Rap et du Raï.

Outre « J’ai pas besoin », extrait de La pitié, plusieurs titres font le bonheur des compilations de Raï françaises et internationales. «L’histoire » « Akli Fiha », « Sidi Rabi » sans oublier l’incontournable « Reggae Raï » figurent au top du palmarès de nombreuses compilations.

Là où certains artistes figurent pour un titre sur les compilations Raï, Cheb Tarik y figure avec deux voire trois titres . Les compilations sont pour Tarik l’occasion de multiplier les collaborations, de faire évoluer sa musique vers plus de métissage

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :