Une rencontre « Extraordinaire »

L’animateur radio et télé, célèbre conteur d’histoire Monsieur Pierre Bellemare est décédé dans la nuit de samedi à dimanche à l’hôpital Foch à Suresnes

Nous étions en 1997, l’année où j’ai croisé l’amour, cet amour exceptionnel de la radio, des studios, des Mag, des bobines, et de ce fameux rouleau de scotch jaune pour le montage des BS (bande son), une odeur particulière des studios me remplissait de bonheur

J’ai découvert Pierre Bellemare très jeune,  j’ai appris à aimer cette façon unique qu’il avait de raconter, que dis-je de conter les  histoires,  grâce a mon papa réalisateur radio à l’époque pour la radio nationale Algérienne : Alger chaîne 3

Envoûtée par cette façon à lui  de nous exposer les faits, de nous tenir en haleine, il savait rendre chaque moment de l’histoire exceptionnel, j’ai toujours eu l’impression que ce qu’il allait dire était unique , il avait ce génie de nous faire accrocher à sa voix , son intonation, c’était un grand huit à lui tout seul quand il s’adressait à nous

Mon souhait fut de réaliser une émission similaire aux histoires extraordinaires qu’il animait à la radio… Le vie me réservait bien mieux : Une interview avec le génial Pierre Bellemare 20 ans plus tard…

Je me souviens de son regard bienveillant face à ma crainte de le décevoir, j’avais si peur de l’ennuyer, moi qui étais si fan de Pierre, il était assis là , face à ma caméra et mes yeux qui brillaient et mon cœur qui battait. Il avait choisi ce fauteuil rouge, il m’a dit se sentir mieux, encore bien fatigué de sa chute, pour moi il avait 25 ans , sa voix n’avait pas changé, nous étions là pour aborder son album, une déclaration d’amour aux mots qu’ils aimaient tant .

Apres mon interview je me souviens qu’il avait du mal à se lever pour ce fameux selfie, je me rappelle avoir dit : Nous ferons un selfie assis, et me suis mise sur l’accoudoir de ce fauteuil rouge. Dans la voiture j’ai envoyé notre photo à mon papa, c’était comme une médaille reçue de mon amour pour la radio. J’étais si fière de cette rencontre, elle résumait mon enfance, ma passion commune avec papa et tous ces efforts pour continuer à faire ce que j’aime le plus …

Au passage des Artistes je souhaite à Pierre un joli voyage, qu’il repose en paix là où il se trouve, ils ne doivent pas manquer de divertissement en sa compagnie là-haut..

Pour ma part je souhaiterais que sa voix, sa lumière, sa générosité et sa passion ne s’éteignent jamais, qu’elles puissent inonder tous les passionnés des médias et particulièrement la RADIO

Je partage avec vous un instant, mon instant magique avec Pierre Bellemare, et remercie mon cher Pascal Remy ( il sait pourquoi )

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :